Lundi 6 juillet, Frédéric Lavergne, Directeur général d'Erilia a signé avec les sept associations de locataires présentes dans le patrimoine d’Erilia (CNL, CLCV, FLAM-Familles rurales, CGL, INDECOSA CGT, l'AFOC, Union départementale CSF 13) siégeant à la Commission Nationale de Concertation, au Conseil de l’Habitat ou au Conseil National de la Consommation, une charte pour l'accompagnement des locataires fragilisés économiquement par la crise du COVID-19.

 

Grâce à cette charte, Erilia entend apporter à ses locataires des solutions pour faire face à la crise économique résultant du Covid-19. Elaborée en concertation avec les associations de locataires, cette déclinaison locale du dispositif d’accompagnement national signé en mai dernier par l’Union sociale pour l’habitat, cible des actions pour limiter les conséquences de la crise sanitaire aussi bien sur l’aspect social et économique des familles en difficulté financière.

Dans le prolongement des actions conduites par Erilia durant la période de confinement (campagnes d’appels, plan d’aides spécifiques…) pour venir en aide à ses habitants les plus fragiles, la charte propose des solutions individualisées et adaptées à chaque situation.
Erilia s’engage notamment à renforcer sa politique de « l’Aller-Vers » en prenant l’initiative du contact avec les locataires détectés en fragilité financière par le développement d’outils et de dispositifs de soutien facilement accessibles (rubrique dédiée sur l’espace client en ligne, courrier de relance…). Les locataires justifiant d’une baisse de revenus pourront aussi bénéficier de mesures d’étalement de leur loyer et charges, et éventuellement d’aides financières spécifiques.

Avec cette charte, Erilia marque une nouvelle fois son engagement pour assurer sa mission d’intérêt général sur les territoires et soutenir les ménages durement impactés dans le contexte économique actuel.