Dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, les agences Erilia ont fermé leurs portes le 16 mars dernier. Pourtant, les équipes de proximité restent mobilisées pour nos locataires : comment s’organisent-elles pour gérer le quotidien et les urgences ? Exemple avec l’Agence de Nice.

 

L’agence de Nice assure la gestion de 4 500 logements répartis entre Menton et Cagnes-sur-Mer. En télétravail ou sur le terrain, la moitié de l’équipe de l’agence est opérationnelle pour maintenir un service de qualité à nos locataires dans le respect des mesures de protection (confinement, gestes barrières…).

Pierre Sininge, Directeur de l’Agence, l’admet « c’est compliqué. Notamment pour l’entretien et les réparations : même si nos prestataires sont pleinement impliqués, les délais d'intervention sont plus longs. Ils sont confrontés aux problématiques que nous connaissons tous ». Mais les équipes restent mobilisées !

Sur le terrain, dix gestionnaires d’immeubles équipés de masques effectuent des visites hebdomadaires de contrôle. Ils peuvent ainsi repérer d’éventuels problèmes techniques, de propreté ou conflits etc. et les signaler aux équipes techniques, entreprises prestataires ou directement au Directeur de l'agence.

Pour traiter les demandes de nos locataires, plusieurs collaborateurs en télétravail et se relaient pour assurer l'accueil téléphonique.

Evidemment, le Covid-19 n’arrête pas les urgences, il faut continuer à être réactif. Par exemple lorsqu’un incendie s’est déclaré dans un logement à Nice : immédiatement prévenu, Pierre Sininge se rend sur place « une fois l'immeuble évacué. Nous avons procédé à l’état des lieux des parties communes puis contacté les prestataires pour remettre en service les ascenseurs et le chauffage », il a ensuite fallu organiser le relogement de la famille dont le logement était sinistré.

Assurer notre mission d'intérêt général demeure notre priorité et malgré la crise et les mesures de protection en vigueur, les équipes de proximité d'Erilia restent pleinement engagées auprès de nos locataires.