Illustration représentant un environnement urbain familial et écologique

 

Erilia place la RSE au cœur de sa stratégie. Plus que des mots, des actions. Zoom sur 3 opérations en cours.

Ajaccio : un centre de culture scientifique au cœur d’un quartier prioritaire

Tous touchés. Tous concernés. Tous responsables. Il ne s’agit pas ici de sécurité routière, mais de l’avenir de notre planète. Explications.

Ce que nous apprenons passe en majorité par notre environnement quotidien, notamment par les espaces éducatifs de nos villes et de nos quartiers. C’est autour de ce projet de ville éducatrice et de quartier apprenant que la résidence Erilia Les Salines à Ajaccio va accueillir au premier trimestre 2019 le centre de ressources scientifiques du Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) de la ville.

Dès septembre 2018, Erilia s’engage également à fournir un local à Blandine Tchamou, future doctorante au sein du CPIE, qui travaillera pendant 3 ans sur le sujet La « ville éducatrice » à l’épreuve de l’éducation au développement durable : un centre de culture scientifique au cœur d’un quartier prioritaire. A la croisée entre sociologie et science de l’éducation, ces recherches ont pour but de comprendre la mise en relation des savoirs sur le territoire, l’environnement et l’écocitoyenneté avec les habitants. Ce projet s’adresse en priorité à un public jeune : si les enfants intègrent les éco gestes, ils peuvent ensuite les transmettre aux adultes.

En accueillant au rez-de-chaussée de la tour M le centre de culture scientifique et le conseil citoyen, Erilia offre les conditions d’une belle dynamique de quartier sur le long terme.

Des bâtiments passifs pour faire baisser le coût du logement

Comparer les performances énergétiques d’un bâtiment standard et d’un bâtiment passif. Au-delà du geste écologique qui fait généralement consensus, la question du coût revient inlassablement au cœur des discussions.

Consciente des enjeux environnementaux et soucieuse de faire baisser le coût global du logement pour les ménages, Erilia a travaillé en partenariat avec EnvirobatBDM et Surya Consultants pour développer un outil spécifique qui permette de calculer le coût global de chaque opération (bâtiment standard et bâtiment passif). Raisonner en termes de coût global permet d’intégrer dans le calcul à la fois le coût d’investissement de départ mais aussi les coûts différés (usage, entretien et exploitation), que ce soit pour le bailleur ou pour le locataire.

En test sur 3 opérations en Région Sud – Provence-Alpes-Côtes d’Azur (une en cours de conception, une récemment livrée et une en réhabilitation), les résultats de cette étude sont très encourageants. Rajoutons à cela des logements plus confortables et des charges fortement réduites : un pari gagnant-gagnant !

Marseille : un quartier sensible en renouvellement urbain vise le label Éco Quartier

En octobre 2011, Erilia a signé une convention avec l'ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) pour le renouvellement urbain du quartier prioritaire des Hauts de Mazargues dans le 9ème arrondissement de Marseille, aux portes du Parc National des Calanques.

En dernière phase du processus, la Métropole et ses partenaires visent désormais une labellisation Éco Quartier ! Cette candidature est le fruit d'un investissement fort et continu au service du développement durable et prend appui sur une dynamique de quartier portée par les habitants et les associations.

Erilia s'inscrit pleinement dans cette démarche, à travers la réhabilitation de sa résidence Les Logis de la Gradule et la démolition-reconstruction in situ du Hameau des Pins, au plus près des résidents et des enjeux de maîtrise des charges.